LE VOISIN

LE VOISIN

LE VOISIN

Par l’auteur HDS Jlf071

 

La scène était plutôt érotique et je n’aurai manqué cela pour rien au monde, cette femme se faisait peloté de plus belle sans s’apercevoir que mon regard et peut être d’autres l’observaient au travers des rideaux trop fin pour cacher quoi que ce soit de la scène.

Je commençais à éprouver un certain émoi physique en regardant ce couple très intime, je me sentais très concentré mais conscient de la perversité de ma curiosité, mon sexe palpitait avec un agréable début d’érection et j’attendais la suite avec émotion.

Mais à mon grand regret, l’homme à éteint la lumière du salon ce qui les à immédiatement transformés en ombres chinoises grâce à un filet de lumière qui venait encore d’une autre pièce.

La scène venait de perdre de son intensité mais je pouvais encore distinguer leurs silhouettes qui restaient suffisamment nettes pour maintenir mon excitation naissante.

Petit à petit mes yeux se sont habitués à la pénombre et il me semblais distinguer de mieux en mieux leurs corps dans cette pièce faiblement éclairé, le couple s’est installé sur le canapé et l’homme à retiré ses vêtements tout en continuant à embrasser sa partenaire qui l’aidait à se dénuder.

Jlf071

 

Extrait
Tout en me suçant, elle levait les yeux pour observer mon visage et le plaisir qui commençait à le déformer, elle s’avait que j’étais à point et qu’il ne lui faudrait que peut d’effort pour que je lâche ma purée. Tout en me dévorant la bite, elle à collé la paume de sa main toute chaude contre mes testicules, déclenchant en moi une monté irréversible du plaisir, la douceur de ses lèvres, chaudes et humides à souhait coulissant sur ma verge ont fait le reste. Elle a senti venir mes contractions sans libérer pour autant mon sexe bien enfuit dans sa bouche, je n’ai pu retenir mon premier jet sous un véritable cri de plaisir.

 

 

Partager