La rénovation

La rénovation

LA RÉNOVATION

Par l’auteur HDS CHRIS71

 

Je vais avoir cinquante ans, mais je peux dire que je suis assez bandante et souvent les hommes se retournent sur mon passage.

J’ai un port de tête qui me donne des allures de dame, des cheveux coupés court châtains, des seins bien proportionnés et surtout des cuisses que mon époux ne cesse de contempler surtout lorsque je suis assise avec ma jupe qui remonte et que je croise les jambes dégageant le haut de mes bas.

C’est aussi le cas d’Hamed, le contremaître qui dès le premier jour me drague d’une manière éhontée devant Patrick.

CHRIS71

 

Extrait
Pouvais-je penser qu’un jour je sentirais le long de ma paroi séparant mon rectum de mon conduit vaginal les frottements de deux verges qui commencent à me faire de l’effet ? Que mon plaisir partirait de mon cul, car c’est par ces petites terminaisons nerveuses qui s’agacent en premier faisant monter plus fort qu’une simple boule le plaisir dans mon corps. C’est à ce moment que la verge dans ma bouche déverse son flot de sperme que j’ai le plaisir à avaler. Un mouvement tournant s’opère et une de mes mains se libère de la bite que je masturbe pour mieux investir ma bouche. Chaque fois qu’un sexe à décharger en moi un autre, viens se vider soit sur mes seins ma bouche et jusqu’au moment où les deux pieux au centre de mon corps me donnent le point final à mes jouissances en me remplissant là encore. La nuit est tombée lorsqu’ils me quittent le corps maculé du sperme abondant de certains privés de leur femme depuis des mois.

 

 

Partager