Fatma, femme de ménage amante et entremetteuse.

Fatma, femme de ménage amante et entremetteuse.

Fatma, femme de ménage amante et entremetteuse.

Par l’auteur HDS GERACHE

 

Elle avait la science de la fellation. A aucun moment ses dents ne vinrent racler l’engin et lui faire mal. A aucun moment aussi, elle n’eut envie de vomir. Tout se passait en douceur. Elle avait toujours mon sexe dans sa main et accompagnait son entrée et sa sortie de sa bouche par un mouvement analogue de masturbation. J’étais aux anges ! La bouche était chaude, humide et douce !

GERACHE

 

Extrait
Je plaquai Kheira contre le mur, lui soulevai la jambe gauche en passant mon avant bras droit sous son genou pour la maintenir dans la position ouverte et pris l’engin dans ma main gauche pour chercher l’ouverture. La belle était accrochée à mon cou et attendait en haletant l’instant où j’allai la pénétrer. Le gland de mon sexe avait trouvé les grandes lèvres et poussait doucement pour s’introduire entre elles et trouver l’entrée de la grotte. J’avais plié un peu les jambes pour positionner mon membre en dessous de la chatte et pouvoir ainsi la pénétrer plus facilement, sans la déchirer. Je n’avais pas besoin de lubrifier l’entrée du vagin ; il l’était déjà assez. Je donnai une brusque poussée à mes hanches et me retrouvait immédiatement à l’intérieur d’un vagin étroit, brulant et complètement mouillé. Le paradis ! C’était tellement bon, que je voulais rester ainsi, le membre enfoncé dans cette chatte si accueillante. Mais ma mie ne l’entendait pas de cette oreille : elle voulait que je la pine en force ; que je fasse aller et venir l’engin dans son vagin ; que je lui fasse mal ; qu’elle sente la force de son maître.

 

 

Partager