Alice et Margot

Alice et Margot

Alice et Margot

Par l’auteur HDS FlorentDoe

 

Margot et Alice ne se regardaient pas malgré leur dialogue. Leurs yeux espiègles n’étaient posés que sur moi. Margot lécha une goutte de champagne restée sur ses lèvres et me sourit avec malice comme pour me dire qu’elle avait quelque chose de très précis en tête. Alice, elle avait posé sa tête sur l’épaule de la brune tandis que ses mains, débarrassées du verre de champagne, étaient venues enlacer sa taille avant de se rejoindre au niveau du sexe de son amie. Elles faisaient un léger va-et-vient la caressant à travers l’étoffe de sa robe.

-Tu penses à ce que je pense, ma belle ?

-Rattrapons le passé.

-Et toi, tu en penses quoi Florent ?

Avant même que je n’aie eu le temps de répondre, la main de Margot était venue frotter le haut de ma cuisse. Elle remontait de plus en plus haut. Tout doucement, cette main vint effleurer mon sexe. Je le sentais grossir dans mon boxer, comprenant ce qui était en cours.

FlorentDoe

 

Extrait
Margot avança son bassin et vint s’empaler sur ma bite, ses genoux de part et d’autre de mon corps couché sur le lit, ses mains posées sur mes cuisses. Son cul bougeait divinement. Ma queue prise en étau ressentait la moindre contraction des muscles de son vagin. Elle maitrisait ceux-ci à merveille. Je me rendis alors compte que c’était la première fois que j’étais en elle. C’était magique. Sa main venait caresser la partie de mon sexe qui émergeait du sien. Je me relevai et pris ses seins à pleines mains. Je me rendis alors compte qu’elle regardait Alice d’un regard provoquant. Elle lui montrait ce qu’elle ne pouvait avoir.

-Mets-moi un doigt dans le cul, prépare-moi.

Elle dit cette phrase suffisamment fort pour qu’avec la porte fenêtre ouverte, Alice ne puisse pas ne pas l’entendre. Je vis la tête de la rousse partir en arrière. Ses jambes se serrèrent sur ses doigts enfoncés le plus loin possible dans sa chatte. Elle comprima l’un de ses seins en poussant des cris qui, à n’en pas douter, risquait d’attirer l’un ou l’autre voisin.

 

 

Partager